Grande première du mouvement « Koze jèn yo » dans le Nord

Dans le but de sensibiliser la jeunesse concernant la politique  haïtienne, l’organisation sociopolitique « Koze jèn yo » a organisé, samedi 09 janvier, une causerie autour du thème « Engagement politique de la jeunesse », et a profité de l’occasion pour inviter les jeunes dans le Nord à prendre part à leur mouvement qui vise à réclamer et à promouvoir l’intégration des jeunes dans les affaires courantes du pays et de faire la promotion des valeurs haïtiennes.

Cela fait un bon bout de temps que le système sociopolitique et économique du pays est remis en question. Ce système, selon plusieurs acteurs politiques y compris le chef de l’État haïtien en occurrence Jovenel Moïse, est la cause principale des problèmes auxquels confronte le pays.  Un système qui a la capacité de se régénérer au profit d’un petit groupe de personnes, alors que les institutions s’affaiblissent ; la jeunesse est en pleine dépravation et ne participe que faiblement dans la vie politique du pays ; les conditions de vie de la population se détériore, et que la seule issue favorable ne serait autre que laisser le pays. Conscient de ces problèmes un groupe de jeunes a décidé de créer, le 12 août 2016, le mouvement revendicatif social et politique nommé  « Koze jèn yo ».

C’est dans cette même perspective, que le Cap-Haïtien a accueilli, le samedi 09 janvier 2021, la première activité de « Koze jèn yo » dans le Nord, au local de la société capoise d’histoire et des patrimoines. C’était une causerie autour du thème «Engagement politique de la jeunesse ». Un appel auquel beaucoup de jeunes ont répondu pour faire connaître leur idée sur la politique haïtienne. Le débat a commencé par une mise en contexte de Grégory S. Clerveaux, où il a évoqué les raisons pour lesquelles les jeunes doivent s’impliquer dans la politique et invite le public à rejoindre le débat. Après les propos du coordinateur départemental, Herno Thélémaque a pris la parole. Ce dernier a remis en question le sens du mot jeune dans la société haïtienne, et a fait l’historicité de l’évolution du sens général du mot.

Avec un public qui n’a pas su rester indifférent au débat, on a vu les interventions s’enchaîner. « engagement politique de la Jeunesse», une causerie qui était animée par des idées intéressantes autant que profondes, de quoi satisfaire un public au rendez-vous qui ne manque pas de curiosité.

À l’occasion de cette causerie, la coordination a procédé à l’installation de la coordination départementale Nord. Cette coordination est constituée de :

Coordonnateur départemental: Gregory-Songer CLERVEAUX

V. Coordonnateur depatmantal:  Wendy JOSEPH

Secrétaire départementale: Chinaydine LABBE

Responsable Départementale de communication et relation publique : Jessie Mitnive SAINTPREUX

Responsable logistique et planification: Herno THELEMARQUE

Les membres de la coordination générale ont invité les jeunes du département du Nord et les jeunes du cap en particulier à travailler de concert avec eux, pour assurer un meilleur avenir du mouvement dans le Nord.

Jodelyn DEUS

One thought on “Grande première du mouvement « Koze jèn yo » dans le Nord

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :